Le SNAPAP dénonce les harcèlements administratifs à l’encontre de ses adhérents.

img Laamri .1

 

Le directeur de l’établissement de santé de proximité de Bir kassed ali, wilaya de bordj boariridj a convoqué le coordinateur du SNAPAP Laamri Tarek pour comparaitre devant la commission de discipline de l’établissement.

Le militant du SNAPAP a été convoqué par la police qui lui a établi un proces verbal et l’a informé qu’il fera l’objet d’une poursuite judiciaire car il est accusé d’agression physique contre le directeur .

Contacté par le journal pour des éclaircissements sur cette affaire, Tarek LAAMRI  a démenti ces accusations qui a qualifiée d’harcèlement administratif  pur et simple.

D’autre part le SNAPAP a dénoncé fermement la persécution dirigée contre ses militants qui rentre dans le cadre des pratiques illégales et rétrogrades de l’administration et des autorités algériennes.

M.Idriss

About -

comment closed