Où sont passés les millions de faux adhérents de l’UGTA ?
By administrator On 1 déc, 2019 At 03:56 | Categorized As Actualités, Infos_show | With 0 Comments

 

L’UGTA a toujours revendiqué trois millions de travailleurs syndiqués et dans ce cadre, elle a toujours cotisé au sein de la CSI (Confédération syndicale internationale) basée à Bruxelles pour trois millions de travailleurs à raison de 0.50 dollars chacun totalisant 1.5 millions de dollars qu’elle a toujours versés en puisant dans le trésor public avec la complicité du gouvernement.

La marche tant annoncée par l’UGTA et tous les médias privés et publics qui allaient drainer les foules en faveur du vote et contre l’ingérence étrangère n’a enfin de compte réuni que quelques deux milles personnes venues de toutes les villes d’Algérie avec les moyens de transport et les frais de missions payés par les entreprises.

En fin de compte, ce ne sont que les membres des conseils syndicaux mouillés dans la corruption qui ont accepté de rejoindre la capitale.

La marche du siècle était non seulement clairsemée mais poreuse avec des vides sidéraux sans parler de la douche de crachats et des chapelets d’insultes lancés par la population algéroise.ugtaEn outre, le gouvernement/UGTA a aussi fait appel aux troupes FLN/RND et autres pour grossir les rangs de la marche mais malgré cela ils n’étaient que quelques dizaines à marcher honteusement.

Les marches du Hirak, le vendredi et les pro-vote, le samedi ont constitué un véritable un véritable référendum populaire dont le résultat est :

Le peuple refuse dans sa majorité les élections du 12 décembre 2019.

Ghalem BOUHA

 

 

About -

comment closed