Signes de la fin des temps, les gendarmes dans la Cour de Justice d’Oran !
By administrator On 3 nov, 2019 At 05:29 | Categorized As Actualités, Droits de l'homme, Infos_show, Luttes sociales | With 0 Comments

dav

Aujourd’hui dimanche 03 novembre devait s’ouvrir la session criminelle au niveau de la Cour d’Oran, or, comme chacun le sait, les magistrats sont en grève à l’échelle nationale.

Ce sont les nouveaux magistrats mutés qui devaient assurer les procès enrôlés.

Les magistrats grévistes ont mené alors une protestation pacifique en occupant les lieux pour dénoncer les pratiques répressives du ministre de la justice.

C’est à ce moment que le procureur général a fait appel aux forces anti-émeutes pour dégager  la salle d’audience de la Cour.

Manu-militari, les gendarmes ont procédé avec boucliers et matraques à l’appui à l’évacuation des lieux.

Suite à quoi, la session criminelle fut reportée à une date ultérieure.

Une fois, l’information sortie, un appel aux citoyens d’Oran a été lancé sur les réseaux sociaux pour aller soutenir les magistrats. Ainsi, de nombreux citoyens ont rejoint la Cour par solidarité.

Ghalem BOUHA

 

About -

comment closed