Oran, acte 36 : Fort bezzaf !
By administrator On 25 oct, 2019 At 06:26 | Categorized As Actualités, Infos_show | With 0 Comments

36

 

C’est sans doute, le piètre discours de Bensalah devant Poutine qui a servi de carburant à ce 36° Hirak à Oran qui a renoué avec l’ambiance et le nombre des  premiers vendredis.

De 13 h 30 jusqu’à 18 heures, les jeunes n’ont pas arrêté de marcher, danser, chanter et surtout fustiger Bensalah par :

« Bensalah ya el atrous, achteka bina le rouss » (Bensalah, le bouc s’est plaint de nous aux russes) et « Bensalah, chekwa rabi machi le rouss » (Se plaindre à Dieu pas à aux russes).

Pendant toute la durée de la marche, les oranais n’ont pas cessé d’appeler à la libération des détenus d’opinions en portant  haut leurs photos et en lançant des slogans comme « Said Boudour, châab, yehbou ».

A la fin, les jeunes ont promis d’aller tous à Alger pour fêter le premier novembre par un tsunami.

Ghalem BOUHA

About -

comment closed