Entrée en Tunisie : Le procès d’intention des islamistes algériens !
By administrator On 9 juil, 2019 At 12:44 | Categorized As Actualités, Infos_show | With 0 Comments

FRONTIRE-ALGRIETUNISIE-628x314

Ces derniers temps, de nombreux algériens se plaignent sur les réseaux sociaux sur le blocage des touristes entrant en Tunisie  portant la barbe pour les hommes et le hijab pour les femmes.

Qu’en est-il en réalité ?

Par une note  ministérielle datée du 05 juillet 2019 dont copie ci-jointe, le gouvernement tunisien vient d’instruire toutes les institutions et administrations tunisiennes de l’application de consignes de sécurité pour préserver les lieux publics contre les attentats à la bombe et autres.

Dans ce sens, l’instruction gouvernementale insiste sur l’interdiction d’entrée dans les lieux publics à toute personne dont le visage n’est pas découvert c’est à dire, la prohibition du niqab.

L’interdiction ne concerne aucunement le Hijab qui est porté par une bonne partie de la population des femmes tunisiennes et aussi par les autres  femmes touristes musulmanes venues du monde entier.

Or, sur les réseaux sociaux,  certains soi par méconnaissance ou soi par calculs entretiennent de fausses informations comme quoi, la Tunisie interdit les tenues islamiques.

Il n’en est rien de tout cela ! Seul, le voile intégral est interdit pas dans la rue mais dans les lieux publics.

Cela signifie qu’une femme touriste portant le niqab ne pourra pas entrer dans un hôtel où elle sera hébergée et logiquement, elle ne peut accéder au territoire tunisien par les frontières.

Comme cette note gouvernementale touche un des piliers de l’extrémisme islamiste, ces derniers mènent une campagne actuellement contre la Tunisie en entretenant l’amalgame entre le niqab et le hijab qui sont deux effets vestimentaires différents.

Et, le gouvernement tunisien n’est pas assez fou pour se tirer une balle dans le pied en interdisant la hijab et se voit privé d’une importante population touristique musulmane ?

Ghalem BOUHA

NOTE TUNISIE

 

 

 

About -

comment closed