RÉVÉLATIONS : La villa du chemin Mackley, le QG de Saïd Bouteflika.
By administrator On 5 avr, 2019 At 03:21 | Categorized As Actualités, Infos_show | With 0 Comments

 

chemin

Dans une villa louée par Ali Haddad, là ou Saïd Bouteflika et ses copains se réunissent souvent, au programme, alcool, prostituées, cocaïne, politique mais surtout business !

Les marchés les plus importants du pays étaient discutés dans cette belle villa. Said, Alias « Lem3alem » accorde ou facilite l’obtention des marchés ou des appels d’offres durant ces soirées de débauches ! Prostituées sur les genoux, cocaïne et alcool à flot, Saïd et ses amis, font des montages et des calculs, repèrent et listent les responsables qui refusent de jouer le jeu, les cadres honnêtes qui bloquent leurs dossiers au niveau de toutes les institutions du pays… souvent la destitution se décide sur place. Les habitués de ces soirées sont : « El M3alem » Said Bouteflika, Amine Djerbou, Noah Kouninef, Oulhadj dit Hdjidjou (propriétaire de la promotion les Dunes et de la station de jeux à Chéraga), Abdesslam Bouchouareb l’ancien ministre de l’industrie et directeur de la campagne de Bouteflika pour le 4ème mandat Amine Djerbou est l’associé de Mourad Oulmi le propriétaire de Sovac, il profite de ces soirées afin de régler les affaires d’Oulmi, en faisant intervenir « Lem3alem » Amine Djerbou entretien aussi des relations importantes avec les personnalités les plus influentes du pays, en offrant des voitures de luxe, En dehors de Ali Haddad que tout le monde connait comme un puissant oligarque, qui pouvait même influencer politiquement sur le pays, en imposant la nomination des ministres et des cadres des différents ministères afin de lui faciliter l’obtention des marchés importants (Les dossiers des différents projets de l’hydraulique est un bon exemple et la justice devrait lancer des enquêtes dans les plus brefs délais) mais il existe une autre personne, encore plus néfaste, qui fait et défait les ministres lors de ses soirées à la villa en présence même de prostituées, sur les genoux ! Il s’agit de Noah Kouninef, qui est aujourd’hui associé à plusieurs entreprises grâce à Said Bouteflika qui lui a facilité les crédits et l’appui nécessaire pour bénéficier de ces marchés : « Khir » pour la construction de l’autoroute Est Ouest. « CITIC Group » une entreprise chinoise spécialisée dans l’exploitation de gisement de phosphate. Un bouquet télé en association avec Josephe Jed (ex patron de Ooredoo), ainsi que le marché de la satine avec la même personne (Joseph Jed). Mais il y a d’autres marchés, obtenus grâce à Abdeslam Bouchouareb ex ministre de l’industrie et des mines, qui lui facilite la tâche en lui remettant des dossiers ficelés déposés par d’autres entreprises honnêtes qui postulent pour des appels d’offres, souvent, Kouninef n’aura qu’à modifier l’entête et s’approprier le travail des autres pour obtenir les marchés. A noter aussi, que Kouninef obtient des milliers d’hectares à travers tout le pays notamment à Oran et Larbatache. On note aussi des marchés importants obtenus grâce à Houda Ferouan et certains dossiers verront le jour prochainement Les prostituées peuvent aussi profiter de Said Bouteflika, d’ailleurs une de ses préférées, a réussie a créer une agence de voyage dans le quartier chic de Hydra (Rue douzia) ou tous les habitués de la villa mackley ont eu l’ordre de travailler avec elle. Il s’agit là de quelques témoignages résumés, qui n’ont pas l’air réels, mais pourtant, ces divulgations (anonymes) sont vraies, et la situation est bien pire que ce que le peuple algérien soupçonnait, nous allons certainement assister à un choc financier et des révélations fracassantes, des crimes économiques que la justice, les finances, et les impôts… tentent de masquer en faisant disparaître les dossiers les plus importants ! Le maintien du gouvernement en place va permettre à ces personnes de sauvegarder leurs intérêts, transférer leur argent et supprimer toutes les preuves pouvant les accabler. L’urgence est signalée, la justice et tous les services concernés doivent réagir et vite.

 Hamid Achour

About -

comment closed