URGENT : PANIQUE A BORD DU NAVIRE, HADDAD VEUT CÉDER SES PARTS DE FERTIAL A ASMIDAL
By administrator On 28 mar, 2019 At 05:03 | Categorized As Actualités, Economie, Infos_show | With 0 Comments

Diapositive1

Par crainte de la vindicte populaire et le déclenchement des enquêtes qui pourront être ordonnées dans les mois à venir sur les différentes magouilles et  les dossiers de corruption, tous les oligarques et les profiteurs de système Bouteflika sont en train de brader leurs biens pour récupérer de l’argent, le convertir en euros et le  transférer à l’Etranger.

C’est le cas de HADDAD qui envisage de céder ses parts sociales dans la SPA FERTIAL, une société mixte de fertilisants détenue en majorité par ASMIDAL/SONTRACH.

Actuellement HADDAD détient 17 % du capital de FERTIAL qui est de 18 milliards de dinars soit quelques 3 milliards de dinars.

ET, pourtant, en 2018, HADDAD, a tout essayé pour racheter les parts de 49 % DE l’espagnol VILLAR MIR mais heureusement que la SONATRACH a opposé son droit de préemption et a bloqué ainsi l’ogre du FCE.

Désirant éviter la saisie des ses actions par l’Etat algérien après enquête, HADDAD veut sauver son argent et fuir l’Algérie.

Ghalem BOUHA

 

About -

comment closed