Les étudiants se mobilisent contre la décision du président de prolonger son mandat
By administrator On 12 mar, 2019 At 07:32 | Categorized As Actualités, Infos_show, Luttes sociales | With 0 Comments

bouira

Les marches d’aujourd’hui ont vu des milliers d’étudiants sortir dans les rues des différentes villes du pays en l’occurrence: Alger, Constantine, Bejaia, Boumerdes, Oran et d’autres villes contestant la décision du président de reporter les élections présidentielles du 18 avril et prolonger son mandat, en exprimant une fois de plus leurs refus et leurs colères à cette supercherie et ses plans diaboliques qui visent à tout prix à tergiverser, et à se pérenniser.

Pour les étudiants ce sont des affront aux algériennes et algériens, pour lesquels  on ne peux pas rester indifférent, c’est un appel de cœur pour sauver cette Algérie de cette caste et ses acolytes de ce système mafieux qui sévi depuis l’indépendance à nos jours. Ce n’est pas une question de personnes mais de système. Sur les pancartes brandîtes,  on peux lire « non à l’indignation, système dégage« , « 20 barakat« , « non au prolongement du système« , et d’autres scandent des slogans hostiles à cette énième farce et contre le prolongement anticonstitutionnel de ce mandat.

Toute en appelant le peuple Algérien à rester mobiliser et pacifique, en continuant la lutte jusqu’à satisfaction des revendications populaires, pour avoir enfin un réel changement du système par une transition démocratique, pour bâtir un Etat fort par la volonté du peuple et qui soit, garant des droits et libertés.

Henna Larbi

About -

comment closed