Oran : Le rassemblement initial transformé en une marche et un meeting
By administrator On 22 déc, 2018 At 11:45 | Categorized As Actualités, Droits de l'homme | With 0 Comments

FOTO

Par la grâce des services des sécurité qui ont investi très tôt, le matin,  la place Port Said au front de mer par un dispositif répressif impressionnant, le rassemblement  prévu à 10 h 30 a été empêché des l’arrivée des premiers manifestants et s’est métamorphosée en une marche improvisée commencée par la rue LATRECHE Mohamed à Miramar puis la rue Larbi Ben M’Hidi pour se terminer à la place Benabdelmalek RAMDANE en un meeting.

Car, c’était sans compter sur la ténacité  et l’opiniâtreté des militants et des manifestants pour réussir l’événement médiatisé une dizaine de jours auparavant.

Le meeting a permis aux différents orateurs  de saisir la parole pour dénoncer le harcèlement, les poursuites judiciaires et l’emprisonnement des journalistes, bloggeurs et militants.

Malgré l’éloignement de la ville d’Oran par rapport au reste de l’Algérie, les militants sont venus de diverses villes comme Alger, Batna, Bejaia, Tiaret, Relizane, Tlemcen  et autres.

Une réunion entre les différents militants et acteurs de la société civile est en cours en ce moment au bureau de la ligue algérienne des droits de l’Homme, bureau d’Oran qui n’a pu contenir tout le monde.

Le militant Khaldi Ali venu de Relizane a été arrêté au début de la manifestation mais son arrestation a été tout de suite dénoncée. Il a été relâché une heure après.

D’autres informations suivront dans quelques moments.

Ghalem BOUHA

 

 

 

About -

comment closed